Encore un article d’évolution personnelle… Pourquoi une naturopathe parle de tout sauf d’alimentation…? Et bien parce qu’à l’origine de dysfonctionnements physiologiques récurrents, il y a peut-être et même sûrement quelque chose qui bloque ailleurs, dans d’autres sphères.

Comme nous avons pu le voir dans l’article sur l’accompagnement des émotions, elles peuvent avoir un impact sur notre fonctionnement physiologique. Par ailleurs, en naturopathie, nous pratiquons ce que l’on appelle la dérivation. Il s’agit de s’occuper d’un autre organe (ou plusieurs autres) au lieu de se focaliser sur celui qui fatigue. Comme par exemple pour le foie, on ne va pas lui balancer un cocktail Molotov de plantes drainantes s’il est complètement HS ou en vrac… Et bien c’est ce que je vous propose de faire avec une approche de santé globale, en se focalisant sur un autre plan de notre être.

C’est pourquoi nous allons découvrir ensemble un magnifique Art ancestral hawaïen. Ho’oponopono a traversé les âges pour nous transmettre une vision de la vie incroyablement positive, car elle nous relie à l’amour universel. Cette nouvelle façon de penser, nous permet ainsi de (re)trouver une paix intérieure, de nous retrouver en nous-même et de nous connecter avec la nature (notre nature).

Les origines

« Ho’oponopono » signifie « rectifier » ou « aligner », « rendre droit ». Il s’agit d’un rituel ancestral hawaïen reconnu depuis très très longtemps. Cet art se transmet à l’oral et donc personne ne peut vraiment dater sa création. L’idée principale était de réconcilier les habitants d’un même village ou même famille afin de résoudre des conflits. Une fois le processus réalisé, chaque personne demandait pardon à l’autre pour les pensées négatives ou fausses croyances qu’elle avait pu avoir.

C’est notamment grâce à Morrnah Nalamaku Simeona que le rituel est devenu un outil personnel afin de l’utiliser pour nos propres pensées erronées dirigées envers nous-même. Elle part du principe que le plus important dans la vie de chacun est de trouver la paix intérieure car c’est grâce à ce travail personnel que notre environnement sera également en paix. En effet, Ho’oponopono nous invite à considérer l’autre comme un miroir. Donc si vous êtes détendu et bien votre compagne ou compagnon le sera certainement aussi, et vice versa.

Les 4 éléments

Selon Ho’oponopono, notre moi profond est relié à 4 éléments :

  • Unihipili (le subconscient) : il emmagasine toute l’énergie (mana), nos mémoires passées et toutes nos émotions.
  • Uhane (le conscient) : cela correspond à la raison, à l’intelligence, ce qui nous permet de faire des choix et de prendre des décisions.
  • Aumakua (l’âme) : situé dans un autre espace que le nôtre et en même temps toujours en contact avec les deux parties ci-dessus grâce à l’énergie (aka).
  • Etincelle (le divin) : là où se crée notre essence même et notre intuition.

Comme dans chaque philosophie de vie, nous allons chercher à garder l’équilibre entre ces 4 éléments. Le but de cet art de vivre est de nous aider à atteindre cet équilibre, pour retrouver la paix intérieure et une connexion avec : le tout, l’Univers, la vie, Dieu, le divin, … comme vous souhaitez l’appeler.

La seule différence notable que l’on peut observer avec la méthode ancestrale est que notre outil actuel se pratique seul. Et nous pouvons également citer le Dr Ihaleakala Hew Len, qui fût l’élève de Morrnah. Il développa la pratique d’Ho’oponopono en l’utilisant dans son hôpital. Vous pourrez retrouver des anecdotes un peu partout sur son expérience, où il a réussi à guérir des patients en utilisant Ho’oponopono seulement sur lui-même.

Créateurs/créatrices à 100%

Quand une situation négative arrive à nous, le réflexe d’un grand nombre de personnes est d’aller chercher un coupable ou un responsable extérieur. Ho’oponopono nous ouvre la voie de la responsabilisation. Alors oui ce n’est pas simple, c’est même parfois très compliqué d’accepter nos parts de responsabilité… !

Comme dans mon article sur les lois de l’attraction, nous sommes créateur/trice de chaque situation, de façon consciente et surtout inconsciente. Nous créons ainsi notre propre réalité par le biais de nos pensées, de nos croyances et de tout ce qui nous a amené à cette situation.

Les synchronicités, les hasards et les coïncidences sont uniquement le fruit de notre propre création. Ce n’est donc pas Dieu, la Vie, nos guides ou l’Univers qui nous envoie tel ou tel message, c’est bien nous et nous seul.

Dans ce cas, si nous sommes créateurs de notre vie, nous avons les pleins pouvoirs et pleins potentiels pour changer nos pensées et donc notre vie ! Et donc notre santé…! (#naturosurexcitée) C’est quand même une super nouvelle tout ça, n’est-ce pas ?! 🙂

Car si nous souhaitons retrouver la santé, changer de vie et vivre nos rêves, ce n’est pas en cherchant la solution à l’extérieur. Au contraire, c’est en allant à l’intérieur de nous et en trouvant la paix intérieure que nous pouvons nous réaligner et ainsi vivre la vie qui nous rend heureux.se! Pourquoi? Parce que l’extérieur est le reflet de notre intérieur !

En somme, c’est en nous changeant nous que nous pouvons changer le monde ! (wouhaaaa)

Les grands principes

Nous pouvons voir 5 grands principes dans la philosophie Ho’oponopono :

  • Nous sommes les créateurs de notre existence à 100%. L’autre ne sera jamais responsable des choix que vous pouvez faire ou non, nous ne sommes donc plus les victimes de la situation négative. Nous sommes responsables !
  • Nos pensées façonnent notre réalité, et souvent de façon inconsciente.
  • Nos croyances limitantes, pensées erronées, créent une réalité faussée.
  • Nos pensées positives nous permettent de vivre en harmonie, dans la joie, la compassion et l’amour !
  • En transformant nos pensées négatives en positives, nous changeons notre vie.

En pratique

Dans chaque situation négative, nous prenons conscience que nous sommes responsable. Hé oui… dans toutes les situations… y compris les maladies… car c’est un message de votre corps. C’est donc prendre conscience de ce qui se passe en nous. Cette notion de responsabilité est essentielle ! Nous pouvons ainsi reprendre le contrôle de notre vie.

Acceptez tout…! Exemple : vous acceptez que tout soit de votre création sauf lorsqu’une personne aimée vous énerve au plus haut point ! ^^

Deux choix s’offrent à nous : soit nous décidons de garder nos mémoires erronées et donc d’accuser le voisin ou le gouvernement de la situation, soit nous souhaitons les effacer pour ne plus jamais revivre cette situation. Dans ce cas, nous allons pouvoir pratiquer Ho’oponopono !
N’analysez pas tout, ne décortiquez pas chaque détail, laissez faire et ne contrôlez pas tout !

Ainsi, quand un évènement négatif arrive à moi, je répète la formule suivante : « Désolé, Pardon, Merci, Je t’aime »

  1. Désolé d’être le/la créateur/trice de cette situation
  2. Pardon à moi, à l’autre, à la vie
  3. Merci de m’indiquer le problème que j’avais en moi et dont je n’étais pas conscient.e
  4. Je t’aime, je m’aime, j’aime la vie et j’envoie de l’amour à cette pensée, mémoire, situation… afin qu’elle soit effacée. L’amour va libérer l’énergie bloquée pour retrouver l’équilibre et l’harmonie.

Quelques exemples

Je vous propose de découvrir des exemples de cas concrets et de situations négatives :

  • Toutes les problématiques relationnelles au niveau : personnel, familial, professionnel, amical, …
  • Des problèmes économiques, financiers, de logement, …
  • Toutes les difficultés de la vie : projets qui n’aboutissent pas, échec scolaire, …
  • Les dépendances : affectives, drogues, jeux, alcool, cigarette, …
  • Se préparer à un évènement : entretien d’embauche, rendez-vous amoureux, réunion pro, mariage, naissance, voyage, fête, …
  • Problème de poids (surpoids, anorexie, boulimie, …)
  • Tout problème de santé !

Ho’oponopono nous permet donc de faire un énorme nettoyage dans notre vie, notre tête et notre corps ! Grâce à ce nettoyage des mémoires erronées, NOUS POUVONS retrouvez une belle harmonie et une paix intérieure.

Je vous souhaite de (re)trouver cette paix de l’esprit et de l’âme grâce à cet art, en vous reliant aux énergies de l’amour universel !


Retrouvez l’épisode sur ce même thème dans le podcast 🌿Dans ma Nature🌿

Retrouvez-moi également sur Pinterest


Articles récents

Leave a comment

Résoudre : *
18 ⁄ 18 =