Le shampoing solide est devenue la nouvelle star des recettes maison zéro-déchet, que ce soit en commerce ou à la maison, c’est un vrai succès ! Si vous avez envie de laisser tomber vos bouteilles en plastique de shampoing et découvrir la satisfaction du “Fait Maison”, alors c’est par ici ! Voici un article complet sur chaque ingrédient et une recette de base accessible à tout le monde! Fabrication garantie 10-15min chrono ! 🙂

Les avantages de faire soi-même son shampoing solide

Pratique & Rapide – Ces shampoings sont très faciles et rapide à fabriquer. Ils sont également simples à transporter partout, légers et ne prenne pas la moitié de votre trousse de toilette ! De plus, vous pouvez fabriquer un shampoing spécifique à votre type de cheveux.

Santé – En fabriquant soi-même ses produits cosmétiques, nous avons une totale transparence sur la composition de nos créations. Cela nous permet ainsi d’éviter tout les paraben et autres merveilleuses formules chimiques qui agressent notre cuir chevelu et notre planète.

Éco & Écolo – Avec une moyenne de prix entre 1 et 3€ le pain de shampoing de 100gr, c’est une solution très économique car il peut durer jusqu’à 3 mois d’utilisation. Bien évidemment tout dépend de votre type de cheveux et du volume de ceux-ci ! Et enfin, on participe à réduire nos déchets ménagers car les ingrédients de base peuvent se trouver de plus en plus en vrac.

Les ingrédients de base

Voici les ingrédients de base que vous pourrez retrouver dans un bon nombre de shampoing solide, à vous de varier les ingrédients en fonction de votre type de cheveux ou encore de ce que vous avez dans les placards #récup !

S’il y a un petit conseil que je peux vous donner pour la réalisation de la recette, c’est d’investir dans une balance de précision. Car nous sommes sur des quantités qui parfois sont l’ordre du gramme près… Et les dépassements de quantité peuvent vraiment ruiner vos préparations !

Les tensioactifs

Ils servent à laver les cheveux, à mousser et à solidifier le shampoing. En général on retrouve le SCI (Sodium Cocoyl Isethionate), c’est un tensioactif dérivé de l’huile de coco, que l’on trouve le plus souvent en poudre.

Quantité dans une recette de base : entre 40% et 60% du poids total de la préparation. Si vous dépasser cette dose, cela peut devenir irritant pour le cuir chevelu.

Les poudres de plantes ou de minéraux

Vous pourrez choisir une poudre pour un effet spécifique adapté à votre chevelure. Toutefois il s’agit bien d’un shampoing et non d’un soin donc ne vous attendez pas à un effet incroyable ! 😉

  • Argile (verte, blanche, rose, jaune) : cheveux gras
  • Shikakaï : favorise la pousse et antipelliculaire
  • Guimauve : pour gainer, démêler et embellir les cheveux
  • Rhassoul : absorbe les impuretés et les graisses
  • Ortie piquante : cheveux cassants, antipelliculaire
  • Sidr : cheveux blonds, apaise les démangeaisons, antipelliculaire
  • Orange : brillance, douceur et souplesse
  • Neem : antipelliculaire.
  • Brahmi (poudre ayurvédique) : favorise la repousse, fortifie les cheveux, brillance et volume.

La quantité de poudre est en moyenne de 10 % du poids total de la préparation.

Huile végétale ou beurre végétal

L’huile végétale (ou les beurres) donne de la brillance, protège et répare les cheveux et le cuir chevelu.

Quelques huiles végétales :

N’hésitez pas à aller faire un tour sur mon article sur le choix des huiles végétales en cosmétique !

  • Ricin : effet fortifiant, stimule la pousse, cheveux très secs
  • Avocat : nourrit, stimule la pousse, cheveux secs et ternes
  • Moutarde : effet anti-chute
  • Jojoba : tout type de cheveux
  • Coco : apporte de la vigueur, nourrit et fait briller
  • Noisette : cheveux gras
  • Pépins de raisin : cheveux fins et cassants
  • Bourrache : cheveux secs, cassants et fourchus
  • Argan : cheveux abîmés et fourchus, antipelliculaires
  • Chanvre : cheveux secs et crépus
  • Brocoli : cheveux bouclés

Et quelques beurres végétaux :

  • Beurre de karité : cheveux secs, abîmés
  • Beurre de cacao : cheveux secs, ternes, abîmés, crépus

La quantité varie entre 20 et 25 % du poids total de la préparation.

4 . De l’eau ou de l’hydrolat (eau florale)

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur la fabrications et l’utilisation des hydrolats (eaux florales) : c’est par ici !

Vous pouvez également utiliser des infusions et pour la réalisation de ces dernières c’est par là !

La quantité d’eau ou d’hydrolat est de 15 % du poids totale de la préparation.

5 . Des huiles essentielles (facultatives)

Les huiles essentielles dans cette recette cosmétique n’auront pas un grand impact thérapeutique à moins de laisser poser plusieurs minutes. L’intérêt ici est plus d’ordre olfactif. Vous pourrez choisir vos huiles tout de même en fonction de vos besoins. Sachez toutefois qu’il s’agit d’une étape facultative.

Les huiles essentielles seront déconseillées pour les enfants de moins de 6 ans et les femmes enceintes ou allaitantes.

La quantité d’HE ne doit pas dépasser les 20 gouttes (une seule ou plusieurs HE) pour un pain de 100 grammes.

PRÉCAUTIONS HE : Ne dépassez jamais les doses indiquées et renseignez-vous pour chaque huile essentielle. Certaines HE sont potentiellement irritantes, allergènes. Testez dans le creux du coude 24h avant son utilisation, 1 goutte suffit.

Recette de base pour un pain de 100 g

Précautions de fabrication

  • Bien laver les ustensiles et le plan de travail
  • Se laver les mains soigneusement
  • Ne pas hésiter à utiliser des gants pour utiliser certains produits comme le SCI
  • Bien aérer la pièce après la fabrication

Les ustensiles

  • Moules en silicones (muffins)
  • 1 casserole (l’idéal est de tout faire au bain marie…)
  • 1 maryse ou une spatule
  • une balance de précision ou une cuillère mesure

Les ingrédients de base

  • 50 g de tensioactif SCI
  • 10 g de poudre végétale ou minérale
  • 20 g d’huile ou de beurre végétal
  • 15 g de solution aqueuse (eau ou hydrolat)
  • 20 gouttes d’huile essentielle (facultatif)

La recette

Temps de préparation est d’environ 20 minutes.

  1. Dans une casserole, placez le tensioactif SCI, la ou les poudre(s), la phase aqueuse et les huiles végétales (et/ou beurres végétaux),
  2. Chauffez doucement les ingrédients.
  3. Remuez sans interruption avec une cuillère en bois, jusqu’à épaississement de la pâte, faire fondre le SCI au maximum pour faire partir les petites billes,
  4. Dès que la pâte devient homogène, retirez-la du feu et malaxez-la bien avec la Maryse.
  5. Laisser refroidir un peu, puis ajoutez les huiles essentielles (facultatif) et mélangez bien,
  6. Remplissez les moules en silicone, attention à ce que cela ne refroiddise pas trop car la préparation sèche rapidement. Tassez et lissez bien.
  7. Laissez sécher 24h avant de démouler et 1 semaine supplémentaire avant utilisation.

Votre shampoing solide est près ! 🙂


Démonstration en vidéo !

Retrouvez-moi également sur Pinterest !


Articles récents

Leave a comment

Résoudre : *
25 − 11 =