Le massage est une pratique ancestrale, qu’il soit donné en institut ou dans un cabinet de naturopathe, on le trouve de partout et à toutes les époques. Quels sont les bienfaits de cette pratique millénaire ?

Le Massage-bien-être en pratique

Le massage-bien-être se retrouve dans toutes les civilisations, du massage Ayurvédique en Inde, à la Réflexologie plantaire en Chine, au Lomi-Lomi en Polynésie ou encore au massage Californien… en Californie. Il a traversé les âges, démarrant il y a environ 6 000 ans avec les premiers massages Ayurvédiques. Cette pratique corporelle est bien plus qu’un instant de bien-être, il fait partie intégrante d’un bon nombre de philosophies de vie.

Le corps est sollicité à priori à chaque instant de notre vie, même pendant notre sommeil il fonctionne à plein régime ! Il nous permet de faire des kilomètres de marche à pied, de faire des lessives ou encore de manger des plats digne de Gargantua. Grâce au contact du massage, nous pouvons lui donner une petite pause détente.

La peau est l’organe le plus grand de notre corps, elle nous permet de recevoir des informations venant autant de l’intérieur que de l’extérieur. Ce qui fait de cette dernière notre organe le plus sensible. En effet, notre bibliothèque sensorielle nous permet de garder en mémoire des instants de notre vie qui peuvent être réactivés par de simples mouvements de la tête aux pieds.

Ma Pratique

Pratiquant les massages-bien-être depuis 2012, j’ai mis en place tout un accompagnement qui permet aux personnes de recevoir un massage adapté à la situation. Chaque séance est précédée d’une dizaine de minutes d’échanges, pour mettre en avant ce dont la personne a besoin. C’est pour cette raison, qu’il m’est toujours difficile de décrire le type de massage que je propose. Ils varient sans cesse et s’adaptent à chaque personne.

De plus, je suis toujours à la recherche de nouvelles méthodes qui puissent compléter mon approche. Et c’est pour cela que je suis continuellement en formation que ce soit pour les massages ou pour la naturopathie.

reflexo

Les massages et les émotions

Le corps est un messager, il a la capacité d’intégrer un certain nombre d’informations, quelles soient sensorielles ou émotionnelles. Combien d’expressions populaires connaît-on pour exprimer un ressenti ou une émotion? « J’en ai plein de dos », « Je suis dos au mur », « Porter tout le poids du monde sur ses épaules », …

Dans ma pratique de Naturopathe, j’ai l’habitude de faire un arbre de vie. Il permet de mettre en lumière chaque évènement de vie qui n’auraient pas eu la possibilité d’être exprimé. En retraçant toute l’histoire de la personne, nous pouvons ainsi faire des liens entre les blessures physiques et émotionnelles. L’intérêt de ce travail est de faire les liens entre le corps et l’esprit, pour retrouver une harmonie. C’est le but de chaque thérapie holistique (le tout), considérer chaque personne comme un individu unique et complet.

Conclusion

En définitive, le corps nous fait parvenir des avertissements. À nous de les écouter, quand par exemple une dixième fracture apparait, qu’une maladie fait son apparition tous les ans à la même période ou encore qu’une partie de notre corps ne répond plus. Le massage intervient dans tout ça comme un conciliateur. Il vient défendre une partie de notre corps qui a besoin de s’exprimer, il permet au corps de parler.

Le massage est un cadeau que l’on se fait, c’est un instant privilégié que l’on s’offre. Il permet de faire une pause dans notre quotidien et de prendre conscience de tout ce qui se joue en nous et autour de nous. C’est une opportunité de se faire du bien et de mériter un moment de paix.

En cure ou en massage ponctuel, il peut être pratiqué par un kinésithérapeute, un masseur-bien-être et aussi par un naturopathe formé aux massages. En cas de doute, consulter votre médecin traitant pour vérifier d’éventuels contre-indications.


Retrouvez-moi également sur Pinterest !


Articles récents

Leave a comment

Résoudre : *
22 + 6 =